Accueil
Recherche

Le Petit Musée de la Récade

Construit dans le but de constituer une collection exclusivement consacrée à la récade, nous avons eu le plaisir d'inaugurer le Petit Musée de la Récade en décembre 2015, soit un an seulement après l'ouverture de l'espace artistique et culturel Le Centre !

Réalisé par l'architecte René Bouchara, la collection du Petit Musée de la Récade est essentiellement constituée par les dons de la Galerie Vallois, du Collectif des Antiquaires de Saint-Germain-des-Prés et de l’ONG l’Hèd.

À son ouverture, le musée possédait trente-quatre récades anciennes, et quatorze récades contemporaines. La présence des récades contemporaines participe à une logique de dialogue entre le passé et le présent que nous tenons à porter, au-delà de la célébration d’un riche passé historique. Ainsi, les visiteurs peuvent y découvrir une série d’œuvres contemporaines créées par des artistes du monde entier, mettant ainsi en lumière leur regard sur le passé (Dominique Zinkpé, Sénami Donoumasssou, Richard Di Rosa ...). Notre collection s'agrandit annuellement grâce à de nombreux dons et à des appels à proposition adressées aux artistes. Aujourd’hui, elle comprend quatre-vingt dix-huit œuvres anciennes et dix-neuf récades contemporaines.

« Pour un peuple sans écriture, l’intérêt de ces pièces, les récades, réside en ce qu’elles constituent, dans une certaine mesure, un abrégé de l’histoire du pays, qu’elles permettent, grâce à leurs images et à leur symbolisme, d’imaginer, aujourd’hui, ce que fut la vie de cour avant l’occupation française, et qu’elles nous renseignent sur quelques aspects de la mentalité de nos ancêtres, c’est donc un accès de l’âme africaine que nous livrent ces productions. » - Joseph Adandé


LES TEMPS FORTS

_ Décembre 2015 : Ouverture du Petit Musée de la Récade

_ Janvier 2020 : Publication du premier tome de l’ouvrage Le Petit Musée de la Récade.

_ Juin 2017 : Prêt de quatre récades contemporaines du musée à la Villa Arson dans le cadre de l’exposition Stop Ma Pa Ta.

_ Décembre 2017 : Création de la pièce de théâtre jeune-public Mankpo !
Une pièce de Bàjidé Dakpogan & Gérard Tolohin, mise en scène par Benoît Dagbert avec les enfants des « Ateliers de théâtre » de Le Centre.

_ Mars 2018 : Appel à proposition « Une récade pour la reine Tassi Hangbé »
Les artistes plasticien·nes béninois·e·s étaient invités à proposer des créations de récades contemporaines dans le cadre de la mise en valeur de la mémoire de la seule souveraine du Royaume du Danxomè, invisible dans notre collection.

_ Mars 2019 : Acquisition en vente aux enchères publique (Hôtel des ventes Salorges, Nantes) de 28 nouvelles pièces par le Collectif des Antiquaires de Saint-Germain-des-Prés.

_ Novembre 2019 : Résidence de recherche de Jacques Malgorn – artiste-chercheur – pour l’élaboration d’un corpus documentaire en lien avec la collection du Petit Musée de la Récade.

_ Janvier 2020 :
Deuxième accrochage de la collection & cérémonie officielle de retour de 28 nouvelles pièces
Lancement du programme "Musée en mouvement" > Phase #1 du projet de développement des dimensions historiques et scientifiques du musée
Publication du deuxième Tome de l’ouvrage Le Petit Musée de la Récade.

_ Juillet 2021 : Résidence de création de l’illustratrice Sènami Donoumassou
Conception d’une édition jeune public en relation avec la collection du musée et de l’histoire du Royaume du Danxomè.

_ Avril 2021 : Résidence de recherche de M. Gabin Djimassé - spécialiste du Royaume du Danxomè et de l’art vodoun – dans le cadre du programme de résidence « Musée en mouvement ».

_Mai 2021 : Résidence de recherche et de création de Didier Sèdoha Nassègandé – comédien et metteur en scène - dans le cadre du programme de résidence « Musée en mouvement ».

_ Deuxième semestre 2021 : Tournage & montage de la capsule documentaire « Akati »