Le terrain artistique contemporain au Bénin

12.09.2018 19:30

Le terrain artistique contemporain au Bénin


Le terrain artistique contemporain au Bénin ­– de la tradition à “l'art global”?
Avec Verena Rodatus & Romuald Tchibozo

Comme dans beaucoup de pays africains, une scène artistique dynamique s’est formée au Bénin depuis les dernières décennies. Ce développement a résulté d’une vague de globalisation dans le monde de l’art. "L’art global“ est devenu une "lingua franca“ ainsi que les biennales et les nouvelles possibilités digitales permettent aux artistes de s‘interconnecter internationalement. En même temps, nous constatons quelques spécificités régionales au Bénin : connu comme „berceau du Vodun“ – des thèmes religieux jouent un rôle particulier jusqu’à aujourd’hui, car beaucoup d’artistes ont été impliqués dans des festivals du Vodun organisé par l’état Béninois au début des années 1990. Depuis la fin des années 1990, l’impact des des initiatives indépendantes et institutions transnationales sur la scène artistique s’est enfin intensifié. Depuis, les références artistiques aux thèmes religieux semblent être devenu plus particularisées et d’autres thèmes (globaux) – politiques, sociaux ou historiques - sont devenus plus présents. Les processus de la transnationalisation – ainsi l’hypothèse – a donné aux artistes béninois·e·s une plus grande indépendance par rapport à l’état et ses attentes, mais ils engendrent de même des nouvelles exigences d’un marché de l’art global.


_ Dr. Verena Rodatus est professeure en histoire de l'art d'Afrique à la Freie Universität Berlin.

_ Dr. Romuald Tchibozo est professeur d'histoire de l'art contemporain à l'Université d'Abomey-Calavi.