Le Petit Musée de la Recade

Construit dans le but de constituer une collection exclusivement consacrée à la récade, nous avons eu le plaisir d'inaugurer le Petit Musée de la Récade en Décembre 2015, soit un an seulement après l'ouverture de l'espace artistique et culturel Le Centre !

Réalisé par l'architecte René Bouchara, la collection du Petit Musée de la Récade est essentiellement constituée par les dons de la Galerie Vallois, du Collectif des Antiquaires de Saint-Germain-des-Prés et de l’ONG l’Hèd. À son ouverture, le musée possédait trente-quatre récades anciennes, et quatorze récades contemporaines. La présence des récades contemporaines participe à une logique de dialogue entre le passé et le présent que nous tenons à porter, au-delà de la célébration d’un riche passé historique. Ainsi, les visiteurs peuvent y découvrir une série d’œuvres contemporaines créées par des artistes du monde entier, mettant ainsi en lumière leur regard sur le passé (Dominique Zinkpé, Sénami Donoumasssou, Richard Di Rosa ...). Notre collection s'agrandit annuellement grâce à de nombreux dons et à des appels à proposition adressées aux artistes. Aujourd’hui, elle comprend quatre-vingt dix-huit œuvres anciennes et dix-neuf récades contemporaines.

« Pour un peuple sans écriture, l’intérêt de ces pièces, les récades, réside en ce qu’elles constituent, dans une certaine mesure, un abrégé de l’histoire du pays, qu’elles permettent, grâce à leurs images et à leur symbolisme, d’imaginer, aujourd’hui, ce que fut la vie de cour avant l’occupation française, et qu’elles nous renseignent sur quelques aspects de la mentalité de nos ancêtres, c’est donc un accès de l’âme africaine que nous livrent ces productions. »

      Joseph Adandé


JANVIER 2020 : LA COLLECTION DU PETIT MUSÉE DE LA RÉCADE S'AGRANDIT ... 

Depuis son inauguration, les initiatives de retour, sur leur terre d’origine, de récades et d’objets traditionnels se sont poursuivies au sein du musée. Le 17 janvier 2020, seize nouvelles récades, huit sabres et quatre objets de culte Fon provenant de deux anciennes collections européennes (Alfred Testard de Marans & L'Abbé Le Gardinier), acquises par le Collectif des Antiquaires de Saint- Germain-des-Prés lors d’une vente publique à Nantes, ont permis l'augmentation considérable de la collection du Petit Musée de la récade. Ce don, geste hautement symbolique, matérialise le retour d’œuvres du patrimoine béninois issues de collections occidentales et s’inscrit dans le cadre de l’action menée depuis plusieurs années par le Collectif des Antiquaires de Saint-Germain-des-Prés et la Galerie Vallois.


HISTORIQUE DU MUSÉE

> Décembre 2015 : Inauguration du Petit Musée de la Récade.  
- 34 récades anciennes
- 14 récades contemporaines


> 2018 : Appel à proposition d'une récade contemporaine, « Une récade pour la reine Tassi Hangbé »
→ Cinquante propositions ont été reçues, deux ont été sélectionnées : celles des artistes Sènami Donoumassou et Gaël Daavo.

- Prêts de 4 récades contemporaines à la Villa Arson pour l'exposition « Stop Ma Pa Ta ».


> 2020 : Arrivée de 28 nouvelles pièces traditionnelles.

- Deuxième accrochage.

- Lancement du programme Musée en mouvement